COMMUNE DE SAINT-ANDRE


EXPERIMENTATION REVERBERI - RUE D'ENTREE DU PARC DU COLOSSE





>   Photographies du site et de l'installation expérimentale   <



06/04/2008

Rapport de description et d'études préliminaire de l'expérimentation

2,97 Mo

06/04/2008

Cycle de variation programmé pour l'expérimentation

40 Ko

08/04/2008

Graphique des éphémérides solaires pour la ville de Saint-Denis en 2006

36 Ko

08/04/2008

Ephémérides solaires pour la ville de Saint-André en 2008 (tableaux d'horaires mensuels)

56 Ko

29/05/2008

Rapport d'études sur la mortalité des pétrels induite par les éclairages publics

1,15 Mo

04/06/2008

Rapport d'expérimentation de variation d'éclairage à l'entrée du Parc du Colosse

9,68 Mo

 


Articles de journaux de 2007 et 2008:

 

 

04/04/2008

   - Article du JIR du 05/04/2007


   - Article du QUOTIDIEN DE LA REUNION du 05/04/2007


   - Article du JIR du 29/03/2008


   - Article du QUOTIDIEN DE LA REUNION du 02/04/2008




632 Ko


1,03 Mo


428 Ko


316 Ko



Explicatif des graphiques relevés

Tensions amonts: Représentation des tensions à l'amont du compteur pour chaque phase, c'est-à-dire la tension fournie par le distributeur d'énergie, à savoir EDF, et qui serait perçue aux bornes du réseau d'éclairage sans notre armoire de régulation / variation.

Tensions avals: Représentation des tensions effectivement fournies par REVEBERI à l'aval de l'armoire de commande et perçues par le réseau. Elles doivent être conformes à la demande programmée.

Intensités: Représentation des intensités au niveau de chaque phase du réseau, à la sortie aval du contacteur général du REVERBERI. La réponse en intensité du réseau soumis au cycle de variation en tension est un cycle similaire. Si ce cycle présente anormalement des chutes d'intensités, il est ainsi probable que le réseau ait été endommagé (lampes, ballasts ou condensateurs en dégradation ou hors services ; un départ disjoncté ; défauts de câblage ; problème de neutre ou de masse ; …).

Puissances: Représentation des puissances actives des phases du réseau sous régulation / variation REVEBERI. De même que pour l'intensité, le décodage des anomalies du cycle peut fournir des informations sur l'état du réseau.

Cos φ ou Facteur de Puissance: La valeur du cos φ est utile pour connaître le déphasage entre la tension et l'intensité suite au passage du courant dans le réseau. Cette valeur est de 1 (pas de déphasage) pour un réseau parfaitement résistif. La présence de condensateurs et de selfs provoque le déphasage entre U et I. Dans le cas de l'éclairage public, la valeur du cos φ est fréquemment entre 0,8 et 0,9. Si elle est trop basse, cela peut survenir soit d'appareillage trop obsolète, endommagé ou hors service, soit d'une incompatibilité des appareillages (ballasts, amorceurs et lampes), soit de coupures sur une phase ou une partie du réseau.

Economies d'énergie: Représentation de 3 graphiques par phase : la puissance active théorique sans variation ni régulation (consommation sous tension EDF), la puissance active réelle avec système de variation REVERBERI effectivement consommée lors de l'expérimentation et l'économie engendrée (différence entre la puissance active théorique et la puissance active réelle).



RESULTATS




CUMUL DES ECONOMIES REALISEES
DU DEBUT D'EXPERIMENTATION (25/03/2008)
JUSQU'A LA FIN D'EXPERIMENTATION (01/07/2008)
--- 14 SEMAINES DE FONCTIONNEMENT ---

ENERGIE ECONOMISEE
FRAIS ECONOMISES
3 600 kWh
(38,5 %)
265 €
(37,3 %)




RESEAU SANS SYSTEME D'ECONOMIE D'ENERGIE

PERIODE
ENERGIE CONSOMMEE
COUT HEBDOMADAIRE
REMARQUES
SEMAINE STANDARD
556 kWh
41,63 €
Consommation électrique du même réseau
sans système d'économie d'énergie
Plage horaire : 19h00 - 05h30


RESEAU AVEC SYSTEME D'ECONOMIE D'ENERGIE REVERBERI

PERIODE
ENERGIE CONSOMMEE
ECONOMIE
COUT HEBDOMADAIRE
ECONOMIE
REMARQUES
455 kWh
29,5 %
36,41 €
24,75 %
L'éclairage a été mis en marche forcée du samedi 29 mars 2008
au dimanche 30 mars 2008
350 kWh
40,5 %
25,45 €
42,5 %
Réglage de l'heure de démarrage de l'éclairage à 18h45
361 kWh
40,5 %
26,64 €
41,5 %
Réglage de l'heure de démarrage de l'éclairage à 18h15 et l'heure d'extension à 06h30



RESEAU SANS SYSTEME D'ECONOMIE D'ENERGIE
(NOUVEAU REGLAGE HORAIRE)

PERIODE
ENERGIE CONSOMMEE
COUT HEBDOMADAIRE
REMARQUES
SEMAINE STANDARD
661,5 kWh
50,35 €
Consommation électrique du même réseau
sans système d'économie d'énergie
Plage horaire : 18h15 - 06h30


RESEAU AVEC SYSTEME D'ECONOMIE D'ENERGIE REVERBERI

PERIODE
ENERGIE CONSOMMEE
ECONOMIE
COUT HEBDOMADAIRE
ECONOMIE
REMARQUES
407 kWh
39,25 %
31,40 €
38,5 %
Aucune
403 kWh
39,5 %
31,34 €
38 %
Modification de la plage horaire de fonctionnement le samedi 26 avril: allumage à 18h00

Perte de puissance au cours de la nuit du 22 au 23 avril: décrochage et extinction de lampes pendant 8 heures et 30 min (de 20h30 à 05h00)
416 kWh
39,25 %
32,38 €
38 %
Aucune
422 kWh
38,5 %
32,79 €
37 %
Aucune
421 kWh
38,5 %
32,68 €
37 %
Légère perte de puissance sur la phase T/3 au cours de la nuit du 13 au 14 mai
420 kWh
39 %
32,62 €
37,75 %
Aucune
421 kWh
39,75 %
32,68 €
38,5 %
Mise en marche forcée le 28 mai vers 15h30
421 kWh
38,5 %
32,68 €
37,25 %
Aucune
420 kWh
38,75 %
32,58 €
37,5 %
Puissance amoindrie sur la phase T/3 au cours de la nuit du 14 au 15 juin
419 kWh
38,75 %
32,56 €
37,5 %
Aucune
419 kWh
38,75 %
32,52 €
37,5 %
Aucune






Semaine n°1: du 25/03/2008 au 01/04/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:


du 29/03/2008

au 30/03/2008

L'éclairage a été mis en marche forcée toute la journée du samedi 29 mars 2008, sans aucun arrêt entre les nuits, et jusqu'à la mi-journée du dimanche 30 mars 2008 (arrêt à 11h30 du matin)


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 736 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 441 kWh

     - Economie réalisée = 295 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 25/03/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 95 982 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 44 613 kWh

 - Le 01/04/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 96 233 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 44 817 kWh

 - Consommations du 25/03/2008 au 01/04/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 251 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 204 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 455 kWh (le système REVERBERI indique 441 kWh, soit 3 % d'erreurs environ), dont 55,16 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 36,41 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 40 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 29,5 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, ce sont 24,75 % d'économie de coût de fonctionnement (36,41 € hors TVA au lieu d'environ 48,38 € hors TVA)


Ces résultats tiennent évidemment compte du fonctionnement supplémentaire de l'éclairage en cours de journée lors du Week-End du 29 au 30 mars 2008, soit un surplus de 19 heures et demi en heures pleines.



Analyses


Il est à noter que le tension fournie sur le réseau par EDF est assez stable et tourne autour de 230 V (entre 226 V et 232 V). Au regard des mesures de cette première semaine, nous pouvons observer que la tension est plus faible en début de nuit et augmente ensuite très légèrement. On peut néanmoins suggérer que cette tension est stable.

D'un point de vue de la variation imposée sur le réseau, le fonctionnement constaté au regard des relevés de la mémoire informatique du LIT du REVERBERI est stabilisé à +/- 2 V sur la commande demandée en variation.

En observant les cycles de variation en tension, nous remarquons que:

 - La réponse à la demande de 200 V en tension fluctue entre 200 V et 202 V

 - La réponse à la demande de 175 V en tension fluctue entre 174 V et 178 V

 - La réponse à la demande de 190 V en tension fluctue entre 188 V et 190 V


Les données nous indiquent une économie énergétque de 40 % d'énergie, alors que notre estimation était de 39,9 %. Cependant, en se basant sur la consommation relevée sur le compteur EDF, soit 455 kWh (au lieu des 441 kWh indiqués), et en la comparant aux 736 kWh théoriquement consommés sur le réseau, nous en viendrions à une économie énergétique d'environ 38,2 %. Cependant, cette comparaison n'a pas vraiment lieu d'être car il faudrait comparer deux donner du même système de comptage, ce qui est le cas en utilisant les valeurs transmises par notre automate LIT. Nous pouvons pourtant confirmer que les résultats présentés sont concrêtement obtenus.


Il est à noter que la durée de fonctionnement est identique pour chaque nuit car le réseau est commandé par une horloge simple avec des heures de commutation invariable. La programmation est de 19h00 à 05h30. Sur nos cycle de fonctionnement, nous remarquons que l'allumage s'effectue à 18h55 et l'extinction à 05h30. Nous pouvons donc confirmer le bon fonctionnement de l'horloge.


La principale problématique qui se pose en observant les résultats est la mise en marche forcée du réseau en cours de journée pendant le Week-End. Une des possibles causes serait l'allumage forcé par des joggeurs ou sportifs matinaux contestant l'extinction de l'éclairage avant le lever du soleil. Il en suit que personne n'a éteins l'éclairage toute la journée du samedi. Pour la journée du dimanche, un individu ayant remarqué que l'éclairage était anormalement en marche a dû couper l'alimentation à 11h30.


D'autre part, aucun signalement concernant un manque de luminosité sur le site n'a été rapporté jusqu'à présent. La différence de luminosité ne semble pour l'instant pas perçue.


Nous voyons que ce réseau posséde un cos φ convenable descendant au plus bas à 0,95 et fréquemment à 0,98 sur les 3 phases. Cela montre que le réseau et l'appareillage ne présentent pas d'anomalies, ce qui n'aurait pas lieu d'être vu que le réseau a été modifié en octobre 2007.


Au regard des courbes d'intensités et de puissance, nous remarquons que la phase R est un peu moins chargée que les deux autres. Ce léger déséquilibre des phases avait déjà été constaté lors des mesures de puissances antérieures à la mise en place de l'expérimentation.


Lors de ces mesures, les courants stabilisés ont été déterminés: I(phase R/2) = 11 A ; I(phase S/1) = 12 A ; I(phase T/3) = 13 A

A la suite de l'expérimentation, la réduction de la tension maximale subie par le réseau entraine une réduction des courants parcourant les 3 phases. Ainsi, sous la tension maximale de 202 V, nous avons: I(phase R/2) = 8 A ; I(phase S/1) = 9 A ; I(phase T/3) = 9,5 A


De même, les puissances sont réduites à un maximum de: P(phase R/2) = 1,7 kW ; P(phase S/1) = 2 kW ; P(phase T/3) = 2,1 kW

Il en vient que la puissance active de l'ensemble du réseau ne dépasse pas 5,8 kW (sous 202 V)

Sous 174 V, la puissance active descend à 4,4 kW.


En comparant les valeurs des puissance mesurées sous variation avec la puissance du réseau sans variation mesurée le 25/03/2008, nous obtenons les rapports de puissances suivant:


         Sous 200 V: fonctionnement à 5,7 kW, soit 75,66 % de puissance réseau (le calcul théorique donne 75,61 %)

         Sous 175 V: fonctionnement à 4,4 kW, soit 57,67 % de puissance réseau (le calcul théorique donne 57,89 %)

         Sous 190 V: fonctionnement à 5,15 kW, soit 68,12 % de puissance réseau (le calcul théorique donne 68,24 %)


Globalement, les résultats que nous obtenons reflètent très bien les résultats théoriques de notre analyse préliminaire, les erreurs sur les résultats pratiques de la variation de puissance ne dépassant pas les 5 ‰.


Retour aux résultats


Semaine n°2: du 01/04/2008 au 08/04/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:


du 05/04/2008

au 06/04/2008

Au cours de cette nuit, nous remarquons une perte de puissance sur la phase T/3 d'une valeur d'environ 140 kW, soit 0,7 A, sous une tension variée à 200 V. (voir l'analyse pour plus d'informations)

du 06/04/2008

au 08/04/2008

Le Service Aménagement nous a fait parvenir le signalement indiquant que le réseau d'éclairage n'était pas en marche durant la nuit du dimanche 6 avril 2008 au lundi 7 avril 2008, ainsi que la nuit suivante. Après diagnostic des données fournies par l'automate intégré au système REVERBERI et enregistrant les paramètres électriques du réseau d'éclairage, mais aussi les données du compteur EDF, nous avons vérifié que l'éclairage public a bel et bien été effectif au cours de ces 2 nuits, de 18h58 à 05h30 pour la nuit du dimanche 6 avril 2008 au lundi 7 avril 2008, et de 18h43 à 05h30 pour la nuit du lundi 7 avril 2008 au mardi 8 avril 2008. (voir l'analyse pour plus d'informations)

le 07/04/2008

Deux mises en marche forcée ont été réalisées de jour ce lundi-ci:

  - La première a été effectuée à 10h35 et correspond au passage d'un agent des Services Techniques de Saint-André qui a modifié le réglage de l'horloge (déclenchement programmé à 18h45 au lieu de 19h00)

  - La second a été effectuée à 15h03. Il s'agit de l'intervention du technico-commercial de l'entreprise TESTONI REUNION Sarl sur le site pour le diagnostic d'un hypothétique dysfonctionnement du réseau survenu la veille.


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 672 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 390 kWh

     - Economie réalisée = 282 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 01/04/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 96 233 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 44 817 kWh

 - Le 08/04/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 96 484 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 44 916 kWh

 - Consommations du 01/04/2008 au 08/04/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 251 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 99 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 350 kWh pour les 7 nuits, dont 71,71 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 25,45 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 41 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 40,5 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, ce sont 42,5 % d'économie de coût de fonctionnement (25,45 € hors TVA au lieu d'environ 44,18 € hors TVA)



Analyses


Le Service Aménagement nous a fait parvenir le signalement indiquant que le réseau d'éclairage n'était pas en marche durant la nuit du dimanche 6 avril 2008 au lundi 7 avril 2008, ainsi que la nuit suivante. Après diagnostic des données fournies par l'automate intégré au système REVERBERI et enregistrant les paramètres électriques du réseau d'éclairage, mais aussi les données du compteur EDF, nous avons vérifié que l'éclairage public a bel et bien été effectif au cours de ces 2 nuits, de 18h58 à 05h30 pour la nuit du dimanche 6 avril 2008 au lundi 7 avril 2008, et de 18h43 à 05h30 pour la nuit du lundi 7 avril 2008 au mardi 8 avril 2008.

Nous avons d'ailleurs remarqué le passage d'un technicien ce lundi 7 avril 2008 avec une mise en marche forcée du réseau à 10h35. L'heure d'allumage de l'éclairage de l'entrée du Parc du Colosse a été modifiée à ce moment-là car nous remarquons que la nuit suivante, le déclenchement de l'éclairage public s'est effectué à 18h43. En effet, l'allumage a été réglé pour 18h45.

Cependant, il est à signaler que ces horaires d'éclairage programmées sur l'horloge, ne sont pas appropriées aux éphémérides du soleil au mois d'avril, à savoir un lever du soleil vers 06h30 et un coucher de soleil vers 18h15 (voir nos documents d'éphémérides fournis). Nous pensons que le problème trouve son origine sur ces horaires. En effet, en supposant qu'un technicien passe à 06h00 du matin ou à 18h30, l'éclairage n'est pas en marche alors que la nuit est bien présente. Nous conseillons vivement de changer les horaires de l'horloge, par exemple une mise en marche à 18h00 et une extinction à 06h30 pour ce mois d'avril, ou encore de changer de commande crépusculaire (capteur infra-rouge ou horloge astronomique) pour un meilleur résultat et la réduction des passages du personnel pour régler les heures de fonctionnement sur l'horloge.

Sur le tableau d'éphémérides de l'année 2008 que nous avons édité pour la ville de Saint-André, l'idéal serait de s'accorder avec les horaires inscrits pour "Circuit Astronomique". Pour la comparaison avec les horaires de fonctionnement par horloge simple (de 18h45 à 05h30) durant le mois d'avril, nous avons disposé ces horaires sur le "Circuit Spécial". La comparaison (voir en page 4 du document d'éphémérides 2008 pour Saint-André) est édifiante: pour le mois seuleemnt, ce sont 49 h 31 min d'éclairage manquant pendant le mois, soit 1 h 39 min de manque d'éclairement du site moyen par nuit d'avril!


Au cours de la nuit du samedi 5 avril 2008 au dimanche 6 avril 2008, nous remarquons une perte de puissance sur la phase T/3 d'une valeur d'environ 140 kW, soit 0,7 A, sous une tension variée à 200 V. En se référant aux résultats d'études en laboratoire, indiquant qu'une lampe de 150 W SHP soumise à une variation de tension ne consomme plus que 108 W sous 200 V, nous pouvons suggérer avec les quelques erreurs prés que la chute de puissance observée correspond à la défaillance d'une lampe sur la phase T/3. Cette défaillance ne s'est pas reproduit depuis, nous restons donc en attente d'une autre alerte pour pouvoir émettre des hypothèses sur cette perte de puissance. Il se peut simplement que l'amorçage de la lampe ne se soit pas réalisé.

Nous remarquons aussi que pour cette nuit, le cos φ de cette phase T/3 est un peu plus important que les autres nuits, soit à une valeur de 0,99 (déphasage presque nul).

En terme de résultats de variation, nous constatons que les 7 cycles de la semaine se sont très bien réalisés. De plus, il n'y a eu aucune perturbation du réseau lors du Week-End, ce qui permet d'établir une estimation des économies plus propre que lors de la première semaine.


Les données nous indiquent une économie énergétique de 41 % d'énergie, alors que notre estimation était de 39,9 %. En comparant les 390 kWh de consommation sous variation (pendant 7 nuits et demi) indiqués sur l'automate avec les 672 kWh qui auraient été consommé sous la tension EDF, le calcul nous donne même une valeur plus proche de 40,5 % d'économies d'énergie.


En terme d'études énergétiques et financières, les comparaisons théoriques et pratiques nous ramènent à un maximum de 10 % d'erreurs sur les valeurs suggérées.


Retour aux résultats


Semaine n°3: du 08/04/2008 au 15/04/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:



AUCUNE ANOMALIE CONSTATEE SUR LE RESEAU


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 692 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 404 kWh

     - Economie réalisée = 288 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 08/04/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 96 484 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 44 916 kWh

 - Le 15/04/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 96 734 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 027 kWh

 - Consommations du 08/04/2008 au 15/04/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 250 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 111 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 361 kWh pour les 7 nuits, dont 69,25 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 26,64 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 41 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 40,5 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, ce sont 41,5 % d'économie de coût de fonctionnement (26,64 € hors TVA au lieu d'environ 45,49 € hors TVA)



Analyses


La variation de puissance du réseau d'éclairage s'est réalisée convenablement au cours de cette 3ème semaine. Nous avons remarqué que ce lundi 14 avril, un technicien des Services Techniques s'est déplacé pour reprogrammer les horaires de fonctionnement, la plage de mise en marche de l'éclairage étant alors de 18h15 à 06h30 à partir de ce jour-ci. Cette modification fait suite à notre signalement des horaires de crépuscule solaire pour le mois d'avril et dont un tableau d'éphémérides a été édité pour l'année 2008.

De là, nous supposons que les résultats des semaines d'expérimentation suivantes seront différents, les consommations augmentant notablement (+ 1 h 30 min de fonctionnement quotidien du réseau d'éclairage).


Retour aux résultats


Semaine n°4: du 15/04/2008 au 22/04/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:



AUCUNE ANOMALIE CONSTATEE SUR LE RESEAU


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 764 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 451 kWh

     - Economie réalisée = 313 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 15/04/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 96 734 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 027 kWh

 - Le 22/04/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 96 985 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 183 kWh

 - Consommations du 15/04/2008 au 22/04/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 251 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 156 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 406 kWh pour les 7 nuits, dont 61,82 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 31,40 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 40 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 39,25 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, ce sont un peu plus de 38,5 % d'économie de coût de fonctionnement (31,40 € hors TVA au lieu d'environ 51,02 € hors TVA)



Analyses


Les horaires d'enclement de l'éclairage ayant été modifié depuis le lundi 14 avril, il est tout à fait normal de se retrouver avec des consommations supérieures aux valeurs précédentes (+ 16 % d'énergie consommé pour + 13,9 % de temps de fonctionnement). Les 13,9 % d'heures de fonctionnement supplémentaires sont totalement en heures pleines, ce qui explique le fait que la consommation soit augmentée d'un taux plus important.

Relativement au taux d'économie d'énergie du cycle, notre estimation théorique descend légèrement à 38,03 % d'économies d'énergie au lieu de 39,93 %, ce qui correpond à une baisse de près de 2 points. La mesure des économies par l'automate REVERBERI relève une économie de 40 % au lieu de 41 % la semaine précédente, soit une chute d'un point seulement.


Lors du relevé des mesures, un sportif du quartier a croisé notre équipe, signalant le besoin d'élargir la plage de fonctionnement de l'éclairage. Il a été mis au courant que l'éclairage public a justement été reprogrammé à cet effet.


Retour aux résultats


Semaine n°5: du 22/04/2008 au 29/04/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:


du 22/04/2008

au 23/04/2008

Nuit du 22 au 23 avril: Perte de puissance sur toutes les phases à 20h30, signifiant un décrochage de quelques lampes. Sur la phase 1/S, la puissance revient rapidement à la normale. Cependant, pour les phaes 2/R et 3/T, cela n'est pas le cas, et la puissance perdu sur le réseau ne réappparait qu'à 05h00.

le 26/04/2008

A partir du samedi 26 avril, une reprogrammation de l'horloge a été faite: l'allumage a été ramené à 18h00, soit un quart d'heure plus tôt que la veille.


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 758 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 446 kWh

     - Economie réalisée = 312 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 22/04/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 96 985 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 182 kWh

 - Le 29/04/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 97 229 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 343 kWh

 - Consommations du 22/04/2008 au 29/04/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 243 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 160 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 404 kWh pour les 7 nuits, dont 60,15 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 31,34 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 41 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 39,5 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, ce sont plus de 38 % d'économie de coût de fonctionnement (31,34 € hors TVA au lieu d'environ 50,62 € hors TVA)



Analyses


Les horaires d'enclement de l'éclairage ont été remodifié ce samedi 26 avril, augmentant légèrement le temps de fonctionnement d'un quart d'heure, l'allumage du réseau d'éclairage s'effectuant à présent à 18h00 (l'extinction n'a pas été modifiée et reste à 06h30). Ce changement augmente de 5,9 % (1/17ème)la consommation énergétique en heures pleine, et correspond à une hausse de 2,6 % de la consommation énergétique totale, soit une hausse de 3,6 % des coût de fonctionnement.

Cette évolution n'est pas trop répercutée sur nos mesures hebdomadaire car ce sont seulement 3 nuits sur 7 qui ont été modifié, mais nous avons aussi eu une perte de puissance au cours de la nuit du 22 au 23 avril qui a compensé l'augmentation de consommation.


En effet, la remarque principale sur cette semaine est la chute de puissance survenant au cours de la nuit du 22 au 23 avril, de 20h30 à 05h00 (voir les graphiques de puissances, intensité et cos φ). Nous pouvons noter que cette chute de puissance est présente sur toute les phases. Spécifiquement, sur la phase 1/S, la puissance remonte vers 22h00 et redevient normale. Ces chutes de puissance s'accompagne d'un diminution des valeurs des cos φ.

De 20h30 à 22h00: Sous 176 V, au lieu d'avoir une puissance totale d'environ 4,4 kW, nous avons 3,1 kW, soit une perte de 1,3 kW. D'un point de vue des courants, au lieu d'un total de 19,25 A, nous avons 14,5 A, soit une perte de 4,75 A.

De 22h00 à 05h00: Sous 176 V, au lieu d'avoir une puissance totale d'environ 4,4 kW, nous avons 3,5 kW, soit une perte de 0,9 kW. D'un point de vue des courants, au lieu d'un total de 19,25 A, nous avons 16 A, soit une perte de 3,25 A.

Or, sous cette tension de 175 V, une lampe de 150 W SHP consomme un peu moins de 100 W pour 0,45 A environ.

Nous pouvons donc supposer que ces pertes proviennent de la défaillance d'environ 11 à 13 lampes de 20h30 à 22h00 et 8 ou 9 lampes de 22h00 à 05h00. Une des possibilités sur laquelle nous pourrions trouver l'origine de cette chute de puissance serait que les lampes soient à une tension proche d'un décrochage de l'arc lumineux. Il pourrait donc être proposé de relever légèrement la tension minimale du cycle de variation à 180 V.

Cependant, depuis la mise en marche de l'expérimentation, nous n'avons pas eu de chute de puissance aussi importante, et depuis cette nuit du 22 au 23 avril, le problème n'est pas survenu une seconde fois. Il serait donc intéressant de vérifier si un autre facteur serait à l'origine de cette défaillance des lampes. Nous vérifierons si un seconde chute de puissance survient, et dans ce cas nous adopterons une mesure en réhaussant le taux de fonctionnement de 20h30 à 05h00.


Retour aux résultats


Semaine n°6: du 29/04/2008 au 06/05/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:



AUCUNE ANOMALIE CONSTATEE SUR LE RESEAU


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 781 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 460 kWh

     - Economie réalisée = 321 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 29/04/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 97 229 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 343 kWh

 - Le 06/05/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 97 479 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 509 kWh

 - Consommations du 29/04/2008 au 06/05/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 250 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 166 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 416 kWh pour les 7 nuits, dont 60,1 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 32,38 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 41 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 39,25 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, ce sont légèrement moins de 38 % d'économie de coût de fonctionnement (32,38 € hors TVA au lieu d'environ 52,15 € hors TVA)



Analyses


Le fonctionnement du système est relativement stabilisé. La légère augmentation des consommations et des coûts vient que cette semaine présente pour la première fois 7 nuits avec un éclairage débutant à 18h00. Aucun défaut du système n'est à signaler.


Retour aux résultats


Semaine n°7: du 06/05/2008 au 13/05/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:



AUCUNE ANOMALIE CONSTATEE SUR LE RESEAU


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 685 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 406 kWh

     - Economie réalisée = 279 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 06/05/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 97 479 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 509 kWh

 - Le 13/05/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 97 734 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 676 kWh

 - Consommations du 06/05/2008 au 13/05/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 255 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 167 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 422 kWh pour les 7 nuits, dont 60,4 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 32,79 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 40 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 38,5 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, ce sont un peu plus de 37 % d'économie de coût de fonctionnement (32,79 € hors TVA au lieu d'environ 52,14 € hors TVA)



Analyses


Le fonctionnement du système est relativement stabilisé. Aucun défaut du système n'est à signaler.


Retour aux résultats


Semaine n°8: du 13/05/2008 au 20/05/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:


du 13/05/2008

au 14/05/2008

Perte de puissance pour la phase T/3 pendant toute la nuit: environ 100 W (1 A) de moins que les autres nuits


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 779 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 463 kWh

     - Economie réalisée = 316 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 13/05/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 97 734 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 676 kWh

 - Le 20/05/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 97 989 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 842 kWh

 - Consommations du 13/05/2008 au 20/05/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 255 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 166 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 421 kWh pour les 7 nuits, dont 60,6 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 32,68 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 40 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 38,5 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, ce sont un peu plus de 37 % d'économie de coût de fonctionnement (32,68 € hors TVA au lieu d'environ 52,02 € hors TVA)



Analyses


Au cours de la nuit du 13 au 14 mai, la phase T/3 a présenté une puissance moindre qu'à l'accoutumée, à savoir 100 W (environ 1 A de moins) sous 175 V. Cela affecte légèrement le déphasage, la valeur du cos φ ayant augmenté pour cette phase. Nous pouvons associer cela au non-amorçage de 2 lampes sur le réseau restées éteintes toute la nuit.


Retour aux résultats


Semaine n°9: du 20/05/2008 au 27/05/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:



AUCUNE ANOMALIE CONSTATEE SUR LE RESEAU


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 784 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 465 kWh

     - Economie réalisée = 319 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 20/05/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 97 989 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 45 842 kWh

 - Le 27/05/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 98 243 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 008 kWh

 - Consommations du 20/05/2008 au 27/05/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 254 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 166 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 420 kWh pour les 7 nuits, dont 60,5 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 32,62 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 40 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 39 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, ce sont un peu plus de 37,75 % d'économie de coût de fonctionnement (32,62 € hors TVA au lieu d'environ 52,35 € hors TVA)



Analyses


Le fonctionnement du système est relativement stabilisé. Aucun défaut du système n'est à signaler.


Retour aux résultats


Semaine n°10: du 27/05/2008 au 03/06/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:


le 28/05/2008

Mise en marche forcée de quelques minutes vers 15h30.


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 796 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 471 kWh

     - Economie réalisée = 325 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 27/05/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 98 243 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 008 kWh

 - Le 03/06/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 98 498 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 174 kWh

 - Consommations du 27/05/2008 au 03/06/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 255 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 166 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 421 kWh pour les 7 nuits, dont 60,6 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 32,68 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 40 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 39,75 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, ce sont un peu plus de 38,5 % d'économie de coût de fonctionnement (32,68 € hors TVA au lieu d'environ 53,15 € hors TVA)



Analyses


Le fonctionnement du système est relativement stabilisé.


Nous signalons une mise en marche forcée de quelques minutes le mercredi 28 mai vers 15h30. Il s'agit sans doute d'une intervention de maintenance et vérification du réseau.


Retour aux résultats


Semaine n°11: du 03/06/2008 au 10/06/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:



AUCUNE ANOMALIE CONSTATEE SUR LE RESEAU


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 781 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 464 kWh

     - Economie réalisée = 317 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 03/06/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 98 498 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 174 kWh

 - Le 10/06/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 98 753 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 340 kWh

 - Consommations du 03/06/2008 au 10/06/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 255 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 166 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 421 kWh pour les 7 nuits, dont 60,6 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 32,68 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 40 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 38,5 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, il y a plus de 37,25 % d'économie de coût de fonctionnement (32,68 € hors TVA au lieu d'environ 52,15 € hors TVA)



Analyses


Le fonctionnement du système est relativement stabilisé.


Bien que le cycle apporte une consommation exactement identique à la semaine précédente, l'estimation théorique des consommations sous tension EDF est un peu plus faible, d'où un économie relativement moindre suggérée par les rapport d'énergie et de coûts (environ 1,25 points de moins). Cela ne change en rien la consommation absolue du réseau varié.


Retour aux résultats


Semaine n°12: du 10/06/2008 au 17/06/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:


du 14/06/2008

au 16/06/2008

Puissance amoindrie sur la phase 3/T toute la nuit


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 782 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 463 kWh

     - Economie réalisée = 319 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 10/06/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 98 753 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 340 kWh

 - Le 17/06/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 99 008 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 505 kWh

 - Consommations du 10/06/2008 au 17/06/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 255 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 165 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 420 kWh pour les 7 nuits, dont 60,7 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 32,58 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 40 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 38,75 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, nous notons environ 37,5 % d'économie de coût de fonctionnement (32,58 € hors TVA au lieu d'environ 52,22 € hors TVA)



Analyses


Le cycle au cours de la nuit du samedi 14 au dimanche 15 juin présente un puissance amoindrie sur la phase T/3 par rapport aux nuits habituelles. La perte de puissance est de près de 120 W (soit 1 A) sous 175 V et 170 W sous 200 V. Cela correspondrait au non-allumage de 2 lampes de 150 W SHP.


De part les tensions amonts d'EDF et surtout les tensions avals transmises par le système REVERBERI au réseau d'éclairage public, nous ne notons aucune différence aux cycles habituels. Nous ne pouvons donc pas suggérer la tension comme facteur originel. Nous ne pouvons que constater que des lampes ne se sont certainement pas allumées (défaillance du starter, ..).


Retour aux résultats


Semaine n°13: du 17/06/2008 au 24/06/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:



AUCUNE ANOMALIE CONSTATEE SUR LE RESEAU


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 780 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 460 kWh

     - Economie réalisée = 320 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 17/06/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 99 008 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 505 kWh

 - Le 24/06/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 99 261 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 671 kWh

 - Consommations du 17/06/2008 au 24/06/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 253 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 166 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 419 kWh pour les 7 nuits, dont 60,4 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 32,56 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 41 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte 38,75 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, nous notons environ 37,5 % d'économie de coût de fonctionnement (32,56 € hors TVA au lieu d'environ 52,08 € hors TVA)



Analyses


Le réseau n'a présenté aucune anomalie de fonctionnement pour cette avant-dernière semaine. Le système de démonstration sera démonté au cours de la semaine 14, le retrait et la remise en état initial du coffret de commande s'effectuant en présence d'au moins un représentant des Services Techniques de la municipalité.


Retour aux résultats


Semaine n°14: du 24/06/2008 au 01/07/2008


Tensions amonts

16 Ko

Tensions avals

16 Ko

Intensités

16 Ko

Puissances

16 Ko

Cos φ

16 Ko

Economies d'énergie (phase R/2)

16 Ko

Economies d'énergie (phase S/1)

16 Ko

Economies d'énergie (phase T/3)

16 Ko


Anomalies constatées:



AUCUNE ANOMALIE CONSTATEE SUR LE RESEAU


Notes:



Relevés de consommation énergétique hebdomadaire


L'automate LIT du système REVERBERI présente les valeurs suivantes pour les 7 cycles et demi précédents:

     - Consommation théorique sans variation = 779 kWh

     - Consommation réelle avec variation = 461 kWh

     - Economie réalisée = 318 kWh


Les relevés du compteur EDF installé ont été les suivants:

 - Le 24/06/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 99 261 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 671 kWh

 - Le 01/07/2008:

     . Consommation HEURES CREUSES = 99 515 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = 46 836 kWh

 - Consommations du 24/06/2008 au 01/07/2008, soit 7 cycles:

     . Consommation HEURES CREUSES = + 254 kWh

     . Consommation HEURES PLEINES = + 165 kWh


La consommation énergétique totale a donc été de 419 kWh pour les 7 nuits, dont 60,6 % en heures creuses.

Avec un tarif hors TVA de 0,0602 € en heures creuses et de 0,1044 € en heures pleines, le coût de fonctionnement hebdomadaire de l'éclairage d'entrée du Parc du Colosse a été de 32,52 €.


Le système REVERBERI présente des resultats de 40 % d'économie d'énergie

A partir des relevés de comptage, notre calcul estimatif rapporte près de 38,75 % d'économie d'énergie

D'un point de vue financier, nous obtenons 37,5 % d'économie de coût de fonctionnement (32,52 € hors TVA au lieu d'environ 52,02 € hors TVA)



Analyses


Le réseau n'a présenté aucune anomalie de fonctionnement pour cette dernière semaine d'étude. Le démontage du système de démonstration est programmé au jeudi 3 juillet 2008. Les résultats concluant de cette expérimentation ont permis d'économiser 3 600 kWh d'énergie, soit 38,5 % d'économie, et 265 € de facturation EDF, soit 37,3 % d'économie, en 3 mois (14 semaines).


En extrapolant, nous pouvons espérer réaliser 13 kWh d'économies annuelles, soit près de 980 €/an. En se rapportant à nos devis, le retour sur investissement sur le système dans sa version BASIC (STB-11) serait de l'ordre de 7 années (11 années en version PLUS STP-11), en ne comptant que ces économies de consommation (hors subventions et hors autres économies annexes à la variation - régulation du réseau). Cette estimation est réalisée dans le cas le plus disgracieux d'acquisition et d'utilisation du matériel. Nous pouvons signaler en partie que les économies annuelles de fonctionnement seront certainement plus importante en se référant à l'utilisation d'un contacteur crépusculaire plus approprié que l'horloge dont les modifications de plages horaires devraient être suivies plus fréquemment. Le retour sur investisssement serait d'environ une année de plus, en restant dans des conditions hors subventionnement et hors économies annexes à la consommation électrique.


Retour aux résultats




Télécharger Adobe Acrobat Reader

Les données accessibles par cette page restent la propriété des sociétes:
- M.P.E.S. / REVERBERI ENETEC
- BH Technologies
- TESTONI REUNION Sarl
- BET REUNIR Sarl
qui entendent faire respecter les droits de propriété industrielle et intellectuelle sur celles-ci conformément aux lois en vigueur en France.


L'usage de ces données par un tiers doit impérativement faire l'objet d'un accord écrit de Sarl BET REUNIR et de Sarl TESTONI REUNION.
L'utilisation de ces données pour d'autres usages que ceux décrits est strictement interdite.